L’impôt, une histoire de combats politiques

Ce 23 mai, nous avons la chance de recevoir

Simon Watteyne sur son livre

Lever l’impôt en Belgique.
Une histoire de combats politiques (1830-1962)

Lever l’impôt, expression consacrée depuis le Moyen Âge, constitue un acte souverain crucial. Créer, augmenter, diminuer ou supprimer des impôts et prévoir les moyens nécessaires pour les collecter… Ces décisions traduisent les grandes orientations du pouvoir en place et lui permettent de déterminer ses choix politiques fondamentaux. Elles ont aussi des effets sur la répartition des richesses et sur les inégalités.

Simon Watteyne présente de manière précise et claire les débats qui ont animé le sujet depuis l’indépendance de la Belgique jusqu’à la mise en place du système actuel. Il retrace les circonstances, notamment internationales, qui ont marqué chaque époque. Il cerne les profondes divergences entre courants politiques qui ont forgé et transformé le système fiscal belge. Et il souligne l’influence des milieux industriels, financiers et sociaux sur les décisions prises, ainsi que le rôle de l’administration fiscale et de ses principaux dirigeants.

Ainsi, dès le XIXe siècle, la Belgique a été marquée par une fiscalité faible, lui offrant une attractivité grandissante pour les fortunes étrangères. Au siècle suivant, le pays a évolué vers un État-providence caractérisé par une augmentation constante de la pression fiscale sur le travail ainsi que par la prédominance d’une fiscalité attractive pour le capital.

En mettant au jour les fondements des positionnements des acteurs politiques et socio-économiques actuels, c’est à une relecture véritablement politique de l’histoire de la fiscalité qu’invite cet ouvrage et, inversement, à la prise en compte de la dimension fiscale dans l’analyse politique.

Cet ouvrage a reçu le Prix Jean Stengers 2022 décerné par la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques de l’Académie royale de Belgique.

INFOS PRATIQUES :
Lieu : à venir
Heure : 19h30
Inscription (préférable) : lesrencontres@pour.press (Mentionnez le nom, le nombre de participants et le titre de la conférence)
Prix : libre