Défis planétaires, comment agir ? Par Riccardo Petrella

« La première forme de connaissance, c’est la mémoire… Maintenir une trace de ce qui a été. Nous ne venons pas de nulle part, nous n’allons pas nulle part. Nous faisons partie de ce processus fondamental qu’est l’Histoire. Et c’est important parce que la manière de voir le passé, c’est un acte de construction du passé. Chaque fois qu’on fait mémoire de quelque chose, on reconstruit ce qu’il s’est passé.»

C’est avec ces mots que le professeur Riccardo Petrella entame sa première conférence dédiée au tournant idéologique des années 1970. Une première séance inaugurant un cycle de six conférences organisées par Brussels Academy à la Maison des Cultures et de la Cohésion de Molenbeek. Lors de ces rencontres, Riccardo Petrella nous expose sa pensée à travers de nombreux sujets de société : de l’informatisation de notre vie, à la naturalisation de la pauvreté en passant par la privatisation des politiques monétaires… Des décennies de combats politiques et d’analyses économiques menées par l’universitaire italien sont ainsi condensées et exprimées pédagogiquement dans cette série de six prises de paroles filmées par l’équipe de POUR.


Volet n°1 : « 1970, bouleversement du monde »

Conférence du 27 septembre 2019

Pour le premier volet de son cycle de conférences dédié aux défis planétaires de notre époque, Riccardo Petrella a décidé d’effectuer un retour de 50 ans dans le passé. Avec les années 1970 comme point de départ à son analyse globale de notre société, Petrella entend bien « reconstituer le passé » pour mieux disséquer le présent…

[Regarder la conférence]

 


Volet n°2 : « Fin du politique, la perte de souveraineté »

Riccardo PetrellaConférence du 4 octobre 2019

Assistons-nous à la fin du politique ? Pour le second volet de son cycle de conférences dédié aux défis planétaires, Riccardo Petrella nous invite à débattre sur la nature du pouvoir public dans nos sociétés. D’où vient notre modèle occidental de politique publique étatique…

[Regarder la conférence]

 


Volet n°3 : « L’institutionnalisation de l’inégalité : une normalisation violente »

riccardo petrellaConférence du 11 octobre 2019

Le monde se fracture, l’humanité se divise et s’émiette. Pour cette troisième rencontre, il est question de l’institutionnalisation de l’inégalité guidée par les conceptions et visions capitalistes de la vie et du monde. Reprenant son analyse méticuleuse là où il l’avait…

[Regarder la conférence]