Dominer le monde ? Vers une monnaie mondiale privée dominant les États

⚠ INFORMATION DE DERNIÈRE MINUTE ⚠
Paul Jorion a de gros problèmes de santé et doit être hospitalisé. Il ne pourra, hélas, pas être des nôtres ce vendredi. Nous avons immédiatement décidé de compléter notre panel par un orateur tout aussi compétent sur la question des monnaies : André Peters. Chroniqueur récurent chez POUR, André Peters est analyste financier à la Banque Nationale de Belgique et fin spécialiste des monnaies. Il est l’auteur du livre “De la dictature financière à la démocratie monétaire” aux éditions L’Harmattan.

 


 

POUR organise ce vendredi 17 janvier à Bruxelles une conférence inédite sur les menaces que fait planer la privatisation de la monnaie sur nos sociétés. Deux invités de renom nous feront l’honneur de venir débattre avec nous sur cette question fondamentale : Paul Jorion et Riccardo Petrella.

Cette conférence-débat aura donc lieu le 17 janvier à 19h30 dans l’Espace Paul Delvaux à Watermael-Boitsfort et le prix d’entrée est de 5€. S’il ne vous est physiquement pas possible de nous rejoindre pour ce moment d’échange et de réflexion, pas de panique… L’équipe vidéo de POUR sera présente pour capter l’entièreté des débats, et la conférence sera diffusée sur notre site dans les prochaines semaines.

Dominer le monde ?

Aujourd’hui déjà, 147 firmes transnationales contrôlent 40% de la finance et de l’économie mondiale et 737 en contrôlent 80%.(1)

Quel sera encore demain le rôle des États si le monde des affaires s’affirme de plus en plus autoritaire, si on assiste au formatage des esprits en matière d’économie dans les écoles et universités, si la démocratie monétaire est menacée par les monnaies digitales, si le capitalisme spéculatif remplace le capitalisme d’accumulation appuyé sur l’économie réelle…

Ces évolutions subies nous mènent-elles inévitablement vers une nouvelle crise financière mondiale? L’expérience de 2007/2008 n’a-t-elle servi à rien? Quelle réponse les démocraties devront-elles avoir si le scénario effrayant se réalise?

Les peuples rembourseront-ils une fois de plus les dettes accumulées par les spéculateurs ou seront-ils victimes de guerres créées par la folie des puissances transnationales?

(1) (Une étude de l’Institut Polytechnique de Zürich)

Riccardo Petrella

Le Professeur Riccardo Petrella (UCL), politologue et économiste, a dirigé le programme FAST (« Forecasting and Assessment in Science and Technology » de l’Union européenne, président du groupe de Lisbonne, puis militant pour une globalisation citoyenne, initiateur d’une coalition mondiale pour l’eau, auteur de livres importants comme “Limites à la Compétitivité” ou “Le bien commun” ou encore Au nom de l’humanité”.

Paul Jorion

Paul Jorion, anthropologue de formation et professeur à l’université de Lille, est l’auteur à succès de plus d’une vingtaine de livres traitant de l’économie de marché et de la crise du capitalisme actuel. Dans “La crise du capitalisme américain”, Jorion fut l’un des très rares à prédire une crise financière et économique majeure dont le marché américain du prêt au logement subprime serait l’origine. Ces derniers travaux traitent de l’extinction éventuelle de notre espèce, écorchant au passage l’idéologie transhumaniste.


 

Informations pratiques :

Quand : 17 janvier 2019 à 19h30

Où : Espace Paul Delvaux à Watermael-Boitsfort – Rue Gratès, 3, 1170 Watermael-Boitsfort

Intervenants : Paul Jorion & Riccardo Petrella

PAF : 5€

 

 


En attendant la conférence, revoyez la démonstration de Riccardo Petrella sur la mort des monnaies publiques en Europe :