Ils ont pillé le monde

Nous profitions du passage à Bruxelles de Nicolas Sersiron, auteur du livre Dette et extractivisme, l’irrésistible ascension d’un duo destructeur, pour nous entretenir avec lui sur ces questions qui paraissent abstraites mais aux conséquences désastreuse pour les peuples.

Extractivisme alimentaire, minier, dettes historiques quelques mots qui expliquent le pillage généralisé du Nord global face au Sud global. Dans Dette et extractivisme, il décrit comment les pays du Nord continuent à piller les pays du Sud, bien après la fin des colonies et comment ce système s’est aujourd’hui généralisé. A travers le remboursement imposé de dettes illégitimes, ce sont les populations qui sont aujourd’hui pillées.

Nicols Sersiron a été président du CADTM France et donne régulièrement des conférences sur les dettes illégitimes, la dette écologique et l’extractivisme.
Après des études de droit et de sciences politiques, il a été agriculteur-éleveur de montagne pendant dix ans. Dans les années 1990, il s’est investi dans l’association Survie aux côtés de François-Xavier Verschave (Françafrique) puis a créé Échanges non marchands avec Madagascar au début des années 2000. Il a écrit pour ’Le Sarkophage, Les Z’indignés, les Amis de la Terre, CQFD.

Interview de Robin Delobel

La version courte est en accès libre,
mais l’entièreté de l’entretien
est réservé aux abonnés. (S’abonner / Se connecter)

Pour accéder à l’intégralité de ce contenu, vous devez vous connecter (connexion) ou souscrire à l’Abonnement numérique.


Robin Delobel

By Robin Delobel

Journaliste de formation, militant et permanent au CADTM (coordinateur de la revue Les autres voix de la planète). Décroissant et technocritique.