Après l’impérialisme, la phase fasciste du capital

ATTENTION

LA RENCONTRE AVEC OMAR AKTOUF EST ANNULÉE

Malheureusement, Omar Aktouf est malade et ne va pas pouvoir venir en Europe. C’est à regret que nous sommes donc contraints d’annuler cette Rencontre.
Nous espérons pouvoir la remettre au printemps.
Merci d’avoir été nombreux à réserver des places. Nous préviendrons également les inscrits par mail.

 

Ce 25 janvier 2023,

nous accueillons

OMAR AKTOUF

sur le thème

Après l’impérialisme, la phase fasciste du capital

À l’aide de théories, angles d’analyse et exemples concrets, jamais utilisés en ces domaines, il sera montré dans cette conférence comment des liens surprenants et aujourd’hui aveuglants, peuvent être faits entre ce qu’est la quintessence du fascisme le plus virulent et la posture actuelle du capitalisme mondialisé. La « filiation » ; depuis l’invention des théories colonialistes – et les prétextes invoqués pour – dès le 19eme siècle, jusqu’à ce que nous vivons de nos jours, montrera en quoi (en trois phases : colonialiste, impérialiste-mondialisation et guerres pétro-hégémoniques, nous nous trouvons à présent avec un Capital absolument fasciste, notamment aux sens de Arendt, Cassirer, Clastres… Foucault.

INFORMATIONS PRATIQUES : 

RÉSERVATION : la participation à cette rencontre se fera sous réservation à l’adresse mail suivante : lesrencontres@pour.press
Mentionnez le nom, prénom, le nombre de participant·es ainsi que le titre de la conférence-débat.

DATE ET HEURE : 25 janvier 2023 à 19h30 (Accueil à 19h. Des consommations seront disponibles sur place)

LIEU : Buen Vivir. Place Fernand Coq, 23 à 1050 Bruxelles

PRIX :  Prix libre.

ACCESSIBILITÉ : Bus 38, 54, 71, 95, N09, N08, N10  Tram : 8, 93