Nuit (toujours) Debout

Certaines bonnes âmes ne donnaient pas cher de la persistance de Nuit Debout. L’enthousiasme a pourtant perduré au-delà du mois, guère plus, qu’on lui accordait avant que le mouvement ne s’essouffle et disparaisse. Il est vrai qu’en Belgique, ce n’est pas la même dynamique qui s’est installée. En France, les opérations suivent leur cours, même en ces temps de vacances. Ci-dessous, un reportage sur les 100 premiers jours d’occupation sur la place de la République et ici un amusant cahier de vacances.

A lire également, cette intéressante interview de Leïla Chaibi, membre active du mouvement dès ses débuts. Elle y dresse un premier bilan et parle des perspectives sur le plan politique.

 

Nuit Debout : 100 jours d’occupation de la place de la République à Paris

© Pressenza – 14 juillet 2016