Le TTIP lâché par l’opinion publique aux Etats-Unis et en Allemagne

A l’approche de la visite de Barack Obama en Allemagne, la Fondation Bertelsmann a fait réaliser un sondage pour évaluer l’état de l’opinion vis-à-vis du TTIP aussi bien aux Etats-Unis qu’en Allemagne. L’enquête, confiée à l’institut YouGov, a été effectuée en février 2016 auprès de 2.016 Allemands et 1.126 Etats-Uniens.

Les résultats ont été rendus publics ce 21 avril. Ils ne souffrent que peu de discussions et, pour l’essentiel, sont très similaires d’une rive à l’autre de l’Atlantique. Le soutien en faveur de ce traité s’est tout simplement effondré depuis 2014 et un autre sondage, assuré par le Pew Research Center, déjà à la demande de la Fondation Bertelsmann.

Seuls 17% des Allemands estiment maintenant que le TTIP est une bonne chose, contre 55% en 2014. Aux Etats-Unis, on ne trouve plus que 15% des sondés pour en penser du bien, contre 53% il y a deux ans.

Du côté allemand, l’inquiétude de voir les normes standard s’abaisser est flagrante. Aux Etats-Unis, beaucoup doutent de l’impact que recèle le traité. Nombreuses sont les personnes interrogées qui considèrent ne pas être suffisamment informées pour se prononcer (46% des Etats-Uniens, 30% des Allemands).

Par-delà le TTIP, on constate aussi que la confiance dans le libre-échange a diminué de façon nette. Ainsi, dans les deux pays, estime-t-on très majoritairement que la protection de l’économie nationale vis-à-vis de l’extérieur devrait être renforcée.

L’étude intégrale est disponible ici en anglais.